BFMTV

Hendaye: la drogue était cachée dans un "convoi exceptionnel"

La drogue était transportée dans une camionnette.

La drogue était transportée dans une camionnette. - Douane française

Les douaniers d'Hendaye, dans les Pyrénées-Atlantique, ont mis la main sur 30,5 kilos de cocaïne et 56 kilos d'herbe de cannabis qui étaient transportés dans un fourgon portant l'inscription "Convoi exceptionnel" à l'avant et à l'arrière du véhicule, en langue française et en espagnol. Problème: ce véhicule composait à lui seul ce fameux convoi exceptionnel, ce qui a alerté les policiers.

C'est "un procédé 'original' pour camoufler un transport de stupéfiants et qui sort des moyens de dissimulation 'habituellement' découverts par les douaniers", précise-t-on aux douanes.

Cette saisie, d'une valeur marchande estimée à 2,4 millions d'euros, a eu lieu le 15 août dernier vers 6 heures du matin. Les douaniers d'Hendaye ont arrêté le fourgon, immatriculé en Espagne, pour le contrôler. Le chauffeur, de nationalité néerlandaise, explique revenir de Malaga, dans le sud de l'Espagne, et se rendre aux Pays-Bas. Alors qu'il assurait n'avoir rien à déclarer, quatre sacs transparents sont découverts à l'arrière de la fourgonnette. Des sacs remplis d'herbe de cannabis.

Les policiers ont ramené le véhicule dans leurs locaux pour procéder à une fouille plus approfondie. Ils ont alors découvert quatre caissons en bois dissimulés sous un matelas où était stockée la cocaïne. Le conducteur a lui été remis aux services de police dans le cadre de l'enquête conduite par le parquet de Bayonne.

Justine Chevalier