BFMTV

Hauts-de-Seine: un motard se tue en voulant échapper à un contrôle de police

Police (illustration)

Police (illustration) - AFP

Une enquête a été confiée à l'IGPN, la police des polices.

Un motard en état d'ivresse s'est tué dans la nuit de mardi à mercredi au Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) alors que des policiers tentaient de l'interpeller après un refus d'obtempérer, a appris l'Agence France Presse (AFP) ce jeudi de sources concordantes.

Vers 2h du matin, l'homme de 28 ans a essayé d'échapper à un contrôle à Châtenay-Malabry et a été pris en chasse par deux motards, a précisé la police à l'AFP, confirmant une information du Parisien.

Selon le parquet de Nanterre, les fonctionnaires l'ont perdu de vue quelques minutes puis, quand il l'ont retrouvé, l'ont vu heurter une bordure et perdre le contrôle de son engin à un carrefour du Plessis-Robinson.

L'homme était inconnu des services de police

Il est décédé vers 2h30 malgré une tentative de réanimation des pompiers, selon la source policière.

Les analyses toxicologiques ont révélé qu'il avait "2,2 g d'alcool" par litre de sang, selon la même source. Inconnu des services de police, l'homme, propriétaire de sa grosse cylindrée, était sinon en règle.

L'enquête a été confiée à l'IGPN, la police des polices, qui a entendu les fonctionnaires juste après les faits. Le Service de traitement judiciaire des accidents de la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne a été co-saisie.

F.B. avec AFP