BFMTV

Haute-Pyrénées: une fillette victime de pédophilie envoie un dessin aux gendarmes pour les remercier

Photo d'illustration

Photo d'illustration - AFP

L'enquête des gendarmeries de Lannemezan et de Bagnères-de-Bigorre avait permis de mettre fin aux agissements de son agresseur.

"La plus belle des récompenses." C'est ainsi que les gendarmes des brigades de Lannemezan et de Bagnères-de-Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées, ont décrit la lettre qu'ils ont reçue de la part d'une petite fille victime de pédophilie. Le témoignage de cette enfant de six ans, suivi de l'enquête de gendarmerie, ont permis de mettre fin aux agissements de son grand-père, qui abusait d'elle sexuellement. 

Sur leur page Facebook, les gendarmes des Hautes-Pyrénées ont publié un dessin, accompagné de quelques mots, envoyé par la fillette pour les remercier de leur travail, rapportent plusieurs médias locaux, dont France Bleu.

"Merci pour tout la gendarmerie, bonnes fêtes à tous", peut-on lire au-dessus du dessin représentant deux cœurs.

Dans leur longue publication Facebook, les gendarmes se sont dits extrêmement touchés par cette attention et ont salué "le courage" et la "lucidité" de l'enfant, "dont bien des adultes devraient s’inspirer", selon eux.

"Libérée de son mal être à la suite de ses révélations, elle est revenue, avec son papa, revoir les gendarmes de la brigade avec une boite de chocolats de couleur bleue ("comme les gendarmes", a-t-elle précisé) dans un joli papier cadeau et un dessin très touchant", ont écrit les gendarmes.

Ils ont précisé que le dessin de la petite fille "sera fièrement exposé dans la salle 'Mélanie' (...) destinée à recevoir et écouter les enfants victimes d’agressions sexuelles". "Il est notre plus belle récompense et notre fierté d’avoir ainsi libéré la parole d’un enfant. Nous souhaitons à cette petite fille une complète reconstruction et un avenir radieux."

Juliette Mitoyen