BFMTV

Haute-Garonne: un homme de 55 ans gravement blessé après une chute de 4m dans un gouffre

Le gouffre du Pont de Gerbaud, en Haute-Garonne.

Le gouffre du Pont de Gerbaud, en Haute-Garonne. - Google Street View

Un quinquagénaire a été victime d'une chute de 4 mètres dans un gouffre de Haute-Garonne ce vendredi après-midi. L'homme, gravement blessé, est en cours d'extraction.

Un homme de 55 ans est gravement blessé après avoir fait une chute de 4 mètres dans le gouffre du Pont de Gerbaud, en Haute-Garonne ce vendredi, a indiqué la préfecture. L'homme, pris en charge par les secours depuis 16h30, se trouve toujours dans le gouffre dans la nuit de vendredi à samedi, et attend son extraction.

L'accident a eu lieu en début d'après-midi ce vendredi, vers 14 heures, au niveau du gouffre du Pont de Gerbaud qui est situé au niveau de la commune d'Herran. Le quinquagénaire, accompagné de son fils et d'un équipier, fait une chute de 4 mètres derrière "la chattière Claude". L'équipier sort alors de la cavité afin de donner l'alerte.

Une intervention particulièrement difficile

Depuis 16h30, l'homme est pris en charge par un médecin du SAMU spéléologie et deux secouristes, mais la préfecture indique qu'il est gravement blessé. "Son état est stable et un point chaud a été aménagé pour permettre à la victime d'attendre son extraction dans des conditions satisfaisantes", précise la préfecture dans un communiqué.

La victime doit désormais être extraite de la cavité par civière, l'intervention est toujours en cours à 23h30. Il s'agit d'une intervention particulièrement délicate, alors que l'homme se trouve "dans un souterrain qui présente plus de 120 mètres de dénivelé et composé de plusieurs puits", selon la préfecture. L'opération nécessite "un équipement spécifique et présente un délai d’intervention relativement long". Le fils de la victime et l’équipier ont pu regagner la surface et sont pris en charge par les services.

Un important dispositif déployé

D’importants moyens ont été déployés sur place: environ 45 sapeurs-pompiers du SDIS 31 (Services départemental d’incendie et secours), 15 secouristes de la Société de spéléosecours de la Haute-Garonne (SSS 31), quatre personnels de la CRS Montagne avec un véhicule tout-terrain, deux personnels du peloton de gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM), un officier du groupement départemental de la gendarmerie, ainsi qu'un hélicoptère de la gendarmerie pour évacuer la victime après son extraction.

Un poste de commandement opérationnel (PCO) a été activé par la préfecture sur la commune de Herran et installé dans un gîte communal mis à disposition par la mairie d’Herran.

Mélanie Vecchio avec Jeanne Bulant