BFMTV

Guyane: un lycéen écroué pour tentative d'assassinat au sabre

Les autorités locales s'inquiètent d'une montée de la violence dans les établissement scolaires en Guyane.

Les autorités locales s'inquiètent d'une montée de la violence dans les établissement scolaires en Guyane. - Kenzo Tribouillard - AFP

Un jeune homme de 17 ans a été mis en examen et écroué vendredi à Cayenne, en Guyane, pour avoir tenter de tuer au sabre un de ses camarades.

Un véritable déchaînement de violence selon la justice pour un motif futile. Un lycéen guyanais de 17 ans a été mis en examen et écroué vendredi à Cayenne pour la tentative d'assassinat d'un élève du même âge la veille devant son lycée.

Une vidéo, qui circule actuellement sur les réseaux sociaux et que l'AFP a pu consulter, montre un jeune homme pieds nus, vêtu d'un simple short et d'un tee-shirt tricolore, s'avancer tranquillement, sabre à la main, vers l'entrée du lycée Melkior-Garré à Cayenne avant d'attaquer un lycéen qui sortait de l'établissement sur un scooter.

L'individu armé a poursuivi sa victime dans l'enceinte de l'établissement pour lui asséner d'autres coups de sabre lui sectionnant un doigt et le blessant à un bras, selon le procureur de la République Ivan Auriel.

Vol de scooter

Selon le directeur départemental de la sécurité publique, le commissaire Olivier Le Cardinal, "la police est arrivée sur les lieux peu après et a maîtrisé l'agresseur".

De source proche de l'enquête, ce déchaînement de violence serait motivé par le vol d'un cyclomoteur qui avait été prêté à l'agresseur et à la visite, mercredi, d'un groupe de jeunes, dont la future victime, à son domicile.

Vendredi soir en Guyane, le parti local Walwari, de la Garde des sceaux Christiane Taubira a fait part, dans un communiqué, de "sa profonde inquiétude face à la croissance et à la banalisation des actes de violence, notamment aux abords des établissements scolaires".

J.C. avec AFP