BFMTV

"Grimpeur" de la tour Eiffel: un demandeur d'asile russe avec des tendances suicidaires

Un homme est resté près de six heures accroché à la tour Eiffel.

Un homme est resté près de six heures accroché à la tour Eiffel. - BFMTV

L'homme qui a grimpé sur la tour Eiffel lundi est un demandeur d'asile qui souffrirait de tendances suicidaires. Il sera convoqué prochainement devant la justice.

Au terme de six heures accroché à la tour Eiffel, l'individu qui avait grimpé le monument à mains nue lundi s'est rendu aux pompiers. L'homme est un demandeur d'asile russe, avec des tendances suicidaires, indique une source proche de l'enquête à BFMTV. 

Après cet incident qui a entraîné la fermeture et l'évacuation de la tour Eiffel, une enquête pour intrusion dans une enceinte culturelle a été ouverte. Le grimpeur n'a toutefois pas été placé en garde à vue, l'intrusion dans une enceinte culturelle étant puni d'une contravention. Selon une source judiciaire, il sera en revanche convoqué et entendu en audition libre prochainement.

Alexandra Gonzalez avec Carole Blanchard