BFMTV

Grenoble: un passager prend le tram avec un sabre

Un tram de la ville de Grenoble - Image d'illustration

Un tram de la ville de Grenoble - Image d'illustration - Jean-Pierre Clatot - AFP

Le suspect affirme avoir trouvé l'arme blanche par hasard sur un banc d'un jardin de la ville.

Un quinquagénaire a été jugé ce jeudi dans le cadre d'une comparution immédiate après avoir été surpris dans un tram de la ville de Grenoble, armé d'un sabre d'environ 50 centimètres, rapporte Le Dauphiné Libéré

Pour comprendre la chronologie de l'affaire, il faut remonter de quelques heures, mardi dernier en fin d'après-midi. Là, le quinquagénaire boit une dizaine de bières de 50 centilitres sur un banc municipal. Aux alentours de 23h, il décide, bien éméché, d'emprunter le transport en commun à l'arrêt Chavant.

C'est alors que deux employés de la Semitag, la régie des transports de la ville, ont vu le suspect brandir un sabre de taille imposante avant qu'il ne tente de le remettre dans son pantalon. Il a été interpellé quelques arrêts plus loin. 

Six mois de prison

Devant le tribunal, le prévenu nie avoir voulu agresser les deux agents. Selon sa version, il aurait trouvé l'arme blanche sur un banc voisin et affirme avoir voulu "remettre le sabre en place parce qu’il (le) gênait et (lui) faisait mal."

A la barre, son avocat va explique que son client n'est pas allé au contact des agents de la Semitag. Ainsi, le tribunal a dû statuer sur deux infractions différentes, le port d'arme interdit et l'agression. Le prévenu a finalement été reconnu coupable des deux chefs et condamné à six mois d'emprisonnement avec mandat de dépôt. 

Hugo Septier