BFMTV

Gironde: un enfant de 3 ans se noie dans une piscine privée

Me Mathieu Davy est soupçonné d'avoir percuté avec sa voiture un piéton avant de poursuivre sa route dans le Morbihan.

Me Mathieu Davy est soupçonné d'avoir percuté avec sa voiture un piéton avant de poursuivre sa route dans le Morbihan. - AFP

Les secours ont tout tenté pour ranimer l'enfant, en vain.

Un petit garçon de 3 ans est mort noyé dans une piscine privée, ce dimanche au domicile familial à Mios, près du Bassin d'Arcachon en Gironde, a appris l'Agence France-Presse (AFP) auprès des secours, confirmant une information de France 3 Nouvelle-Aquitaine.

L'enfant, dans des circonstances qu'une enquête de gendarmerie devra déterminer, aurait échappé brièvement à la surveillance de ses parents, peu après midi. C'est sa mère qui l'a sorti de l'eau. Les efforts pour le ranimer des secours dépêchés sur place ont été vains.

Des noyades en augmentation chez les enfants de moins de 6 ans

L'agence sanitaire Santé publique France, dans son enquête Noyades 2018 (portant sur la période 1er juin-30 août), avait noté une augmentation du nombre de noyades accidentelles chez les enfants de moins de 6 ans par rapport à l'enquête précédente en 2015 (332 contre 180), mais un nombre stable de noyades suivies de décès (22 contre 23). Elle relevait que 77% de ces décès ont lieu dans la piscine familiale.

Jérémy Maccaud avec AFP