BFMTV

Gilets jaunes: où les manifestations sont-elles interdites samedi?

Un CRS face à des gilets jaunes - Sébastien Bozon - AFP

Un CRS face à des gilets jaunes - Sébastien Bozon - AFP - -

Comme la semaine passée, plusieurs villes ont interdit aux gilets jaunes de manifester pour le 20e samedi de mobilisation.

Les gilets jaunes se préparent pour leur vingtième week-end de mobilisation ce samedi. Comme le 23 mars, plusieurs villes ont décidé d'interdire les manifestations, notamment sur les Champs-Elysées à Paris, à Toulouse ou encore à Rouen et Bordeaux.

  • Les Champs-Elysées et ses abords interdits

A Paris, comme le 23 mars, un arrêté préfectoral a été pris afin d'interdire toute manifestation sur les Champs-Elysées et ses abords, notamment la place de l'Etoile et un périmètre incluant le palais de l'Élysée et l'Assemblée nationale. 

Des gilets jaunes avaient néanmoins déposé une demande de manifestation sur la célèbre avenue pour ce samedi. Une demande perçue comme une "provocation à de nouvelles violences" pour Christophe Castaner, qui a ainsi demandé à interdire de nouveau les manifestations sur les Champs-Elysées. 

  • La place du Capitole à Toulouse toujours concernée

Comme la semaine passée, à Toulouse, un arrêté a été pris par la préfecture de Haute-Garonne pour éviter toute manifestation place du Capitole. L'interdiction s'appliquera "entre 12 heures et 21 heures", précise le texte. 

  • Avignon "intra-muros"

A Avignon, un appel national à manifester samedi avait été lancé par des gilets jaunes sur les réseaux sociaux. En réponse, la préfecture du Vaucluse a interdit tout rassemblement ou manifestation du mouvement de 9H00 à minuit, "intra-muros" et sur plusieurs axes périphériques.

Le préfet du Vaucluse, Bertrand Gaume a expliqué vouloir protéger le Palais des Papes, "lieu symbolique qui demeure ainsi sensible".

  • Le centre-ville de Rouen

La préfecture de Rouen a pris un arrêté interdisant toute manifestation dans le centre-ville, selon un périmètre identique à celui du samedi 23 mars.

  • Epinal, Saint-Etienne et Bordeaux aussi concernés

D'autres centre-villes sont concernés, notamment ceux d'Epinal et Saint-Etienne. À Bordeaux, comme toutes les semaines depuis la fin novembre, la préfecture a publié un arrêté interdisant de manifester dans les rues du centre ville.

manif
manif © Capture BFMTV
Cyrielle Cabot