BFMTV

Gilets jaunes: Eric Drouet a envoyé sa plainte contre Christophe Castaner 

-

- - -

Eric Drouet, figure des gilets jaunes, avait annoncé son intention de porter plainte contre le ministre de l'Intérieur mercredi.

Il avait annoncé son intention la veille. Eric Drouet a envoyé ce jeudi matin sa plainte pour dénonciation calomnieuse contre le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, à la cour de justice de la République, a indiqué son avocat à BFMTV.

Mercredi, invitée des Grandes Gueules sur RMC, la figure médiatique des gilets jaunes avait décidé de répondre au ministre de l'Intérieur, qui avait fustigé le communiqué dans lequel Eric Drouet avait appelé à "un soulèvement sans précédent".

"Quand nous parlons de soulèvement, nous parlons de mobilisation lors des manifestations. Les accusations qu'il porte sont très graves", avait expliqué Eric Drouet.

Une infraction pénale selon Christophe Castaner

La veille, sur BFMTV, Christophe Castaner avait critiqué les termes employés, notamment une phrase évoquant "tous les moyens utiles et nécessaires pour que plus personne ne soit victime de ces blessures de guerre".

"Cette dernière déclaration relève à mon sens de l’infraction pénale. Nous ferons ce qu’on appelle un article 40 pour que le procureur décide s’il veut poursuivre ou pas. Vous vous rendez compte qu’il appelle à utiliser de nouvelles armes alors qu’aujourd’hui il y a des cocktails Molotov?", avait affirmé le ministre.

Une mauvaise interprétation, selon Eric Drouet, qui assure qu'il s'agit "des moyens que l'on met en place depuis déjà trois semaines pour que les manifestations se passent au mieux. Chaque début de semaine, on essaie de faire ne sorte que les manifestations soient déclarées le samedi, qu'il y ait un cordon de sécurité, du personnel de santé".

"Le communiqué a été fait dans la précipitation, quand j'étais au chevet de M. Rodrigues, peut-être que le mot prête à confusion, mais nous avons fait un autre communiqué pour expliquer l'intention du précédent communiqué", avait ajouté le gilet jaune.

Mélanie Vecchio avec Benjamin Rieth