BFMTV

Filière de recel de moteurs volés de bateau: une vingtaine d'interpellations

BFMTV

Une vingtaine de personnes ont été interpellées dimanche, soupçonnées d'avoir organisé une filière de recel de moteurs volés sur des bateaux dans des chantiers navals et des ports, a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie à Rennes.

Les interpellations de ces personnes, soupçonnées d'être auteurs ou complices de recel, ont été effectuées à Paris et en région parisienne, a-t-on indiqué de même source.

Il s'agit d'une "filière de recel structurée, parfaitement organisée, assurant le départ des moteurs de bateaux du territoire français via des fourgons stationnés sur les secteurs de Vincennes et Nation, en région parisienne", indique le communiqué de la région gendarmerie Bretagne. Les investigations s'étaient orientées depuis fin 2012 vers "des individus moldaves (double nationalité roumaine-moldave) implantés en région parisienne".