× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Une photo d'Élisa Pilarski diffusée sur son compte Facebook.
 

Le procureur de Soissons a annoncé que des prélèvements génétiques avaient été effectués sur 67 chiens afin d'identifier les auteurs de l'attaque. L'ampleur du nombre d'analyses à réaliser donne à cette enquête une envergure exceptionnelle. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire