BFMTV

Evry: jugé pour avoir organisé un faux accident de la route pour tuer sa femme

Dans le scénario imaginé par le mari, son épouse était victime d'un accident de la route pendant un jogging (photo d'illustration)

Dans le scénario imaginé par le mari, son épouse était victime d'un accident de la route pendant un jogging (photo d'illustration) - AFP

Un quadragénaire en instance de divorce d'avec sa femme a rendez-vous ce mercredi devant le tribunal correctionnel d'Evry, dans l'Essonne. Il est accusé d'avoir voulu organiser un faux accident de la route pour faire tuer son épouse.

Sa future ex-femme devait mourir d'un accident de la route lors de son jogging. C'est en tout cas ce qu'avait prévu un judoka de 44 ans, dans un scénario machiavélique, rapporte Le Parisien. Convoqué ce mercredi devant le tribunal correctionnel d'Evry, dans l'Essonne, pour une quatrième demande de remise en liberté, Christophe, âgé de 44 ans, évoque lui-même un "scénario fou". 

5.000 euros pour l'assassinat

Il avait organisé un assassinat camouflé en accident avec l'aide d'un complice, rémunéré 5.000 euros pour l'occasion.

Depuis un an, le couple est en instance de divorce. La femme explique avoir quitté son mari, après 20 ans d'union, pour des crises de jalousie à répétition. Ensemble, ils ont deux enfants.

Le mari dénoncé par son homme de main

Mais l'homme payé pour tuer la femme a été arrêté pour une autre affaire, et a tout raconté aux enquêteurs. Pour établir la culpabilité du mari, le tueur l'a rencontré deux fois accompagné d'un agent infiltré. Il a alors demandé une avance au commanditaire, qui lui a donné 800 euros. 

Ce dernier point permettrait de dédouaner son client, assure l'avocat de l'accusé. S'il a donné si peu en avance, assure-t-il, c'est qu'il ne comptait pas aller jusqu'au bout. 

Sa future ex-femme vit toujours dans la peur, le mari jaloux, lui, risque 10 ans de prison et 150.000 euros d'amende.

M.L.