BFMTV

Eure: une mère de famille tente de se suicider dans une église

Une église

Une église - Google Maps

Présentée comme dépressive, elle était portée disparue depuis vendredi 11 novembre. Elle a été admise en réanimation au centre hospitalier de Rouen.

Une femme âgée de 39 ans a tenté de se suicider, samedi 12 novembre, dans l'église de Beuzeville (Eure), une commune située à quelques kilomètres au sud de Honfleur. Lorsque les pompiers et les gendarmes ont découvert son corps inanimé, celui-ci était "allongé dans une mare de sang au pied de l'autel face à la Vierge Marie", rapporte le site Infonormandie.

C'est en repérant à ses côtés un couteau et une bouteille de solvant, du White-Spirit, que les secours ont compris que la femme, originaire du Val-de-Marne, avait essayé de mettre fin à ses jours. La victime aurait avalé un mélange de médicaments et de solvant avant de se trancher à deux reprises la gorge. Selon Infornormandie, "elle avait perdu beaucoup de sang au niveau de la gorge et avait les veines d'un poignet tranchées."

Disparue depuis vendredi

La femme a rapidement été identifiée grâce à son passeport que les gendarmes ont découvert dans son sac. Présentée comme dépressive, elle était portée disparue depuis vendredi 11 novembre. Reste à élucider les raisons de sa tentative de suicide. Selon" les premiers éléments de l'enquête, elle aurait acheté le couteau quelques heures avant le drame: "le couteau, dont la lame mesure 20 centimètres, et son emballage, ont été retrouvés sur place", a noté le site.

L'audition de son mari, de ses enfants et ses proches devraient permettre à la gendarmerie d'en savoir un peu plus. Pour l'heure, la femme a été admise en réanimation au centre hospitalier universitaire de Rouen. 

Jérôme Lachasse