BFMTV

Eure: une fillette de deux ans placée meurt noyée dans une piscine

Une piscine privée (Photo d'illustration).

Une piscine privée (Photo d'illustration). - Flickr - CC Commons - Benny Lin

Une enfant de deux ans placée en famille d'accueil est morte, ce jeudi, dans une piscine privée de l'Eure après avoir "vraisemblablement échappé à la vigilance des adultes". Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Une fillette de deux ans, placée en famille d'accueil, est morte accidentellement par noyade jeudi dans une piscine privée près de Louviers dans l'Eure, a appris l'AFP ce vendredi auprès du conseil départemental et des gendarmes.

L'accident s'est produit jeudi soir au domicile de la famille d'accueil, selon le Département, en charge des mineurs placés. "Une enquête est ouverte par la gendarmerie. Les services du Département s'affairent à évaluer la situation. Un accompagnement psychologique a été mis en place", indique le conseil départemental de l'Eure dans un communiqué.

"L'enfant a échappé à la vigilance des adultes"

Selon la gendarmerie, l'accident s'est produit vers 20 heures. Pompiers, Samu et gendarmes ont été appelés sur les lieux et l'enfant est décédé malgré les premiers secours prodigués par les pompiers.

"L'enfant a vraisemblablement échappé à la vigilance des adultes", ont indiqué à l'AFP les gendarmes de Louviers. Alors que le couple de la famille d'accueil et les enfants majeurs du couple étaient présents, la fillette aurait chuté dans cette "piscine creusée, construite en dur". "Les auditions de la famille sont en cours", précise la gendarmerie.

Selon le Département, la famille d'accueil offrait "jusqu'à présent des conditions d'accueil tout à fait satisfaisantes": "Diplômée d'État, elle exerce auprès des enfants depuis 1995", et l'assistante familiale est une personne "expérimentée" qui est "appréciée pour la qualité de son éducation auprès des enfants confiés". Contacté par l'AFP, le parquet d'Évreux n'était pas joignable dans l'immédiat.

Jeanne Bulant avec AFP Journaliste BFMTV