BFMTV

Eure-et-Loir: enquête après la noyade d'une fillette dans un centre de loisirs

BFMTV

Une enquête judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte après la mort par noyade d'une fillette de onze ans en centre de loisirs mardi en Eure-et-Loir, a indiqué jeudi le procureur-adjoint de Chartres Olivier Zamphiroff.

Une enquête pour blessures involontaires a également été ouverte: une deuxième fillette du groupe, âgée de 9 ans, a pu être ranimée après avoir été secourue, mais il faut encore s'assurer qu'elle n'aura pas de séquelles de l'accident, a précisé le magistrat.

Site sans surveillance

Une décision sur l'ouverture d'une éventuelle information judiciaire sera prise en début de semaine prochaine, a-t-il ajouté. L'alerte avait été donnée lorsque le corps de la fillette de 9 ans avait été repéré flottant sur le plan d'eau de Brou à Illiers-Combray (Eure-et-Loir). En revanche, la fillette âgée de 11 ans, demeurant en Eure-et-Loir et qui faisait partie d'un groupe de sept enfants encadré par deux accompagnatrices âgées de 15 et 20 ans, a été découverte trop tard et est décédée.

L'accident s'est produit après le pique-nique, lorsque les enfants se sont mis à l'eau, a précisé le magistrat. "A cette heure, il est clairement indiqué que le site n'est pas surveillé. Il est également acquis que les deux fillettes ne savaient pas nager et n'avaient ni brassards, ni bouée", a-t-il ajouté.

la rédaction avec AFP