BFMTV

Etats-Unis: condamnés à 40 ans de prison pour avoir violé les animaux de leur ferme

Photo d'illustration

Photo d'illustration - AFP

Trois hommes ont été reconnus coupables, entre autres, de "cruauté envers les animaux" pour avoir violé pendant cinq les animaux de leur ferme.

Des chiens, des juments, une chèvre et une vache… Au total 12 animaux ont été torturés dans une ferme de Munson, en Pennsylvanie, au nord-est des Etats-Unis. Trois hommes ont été condamnés, lundi 22 avril, à des peines allant de 20 à 41 années de prison pour avoir eu des rapports sexuels avec les animaux de leur exploitation pendant 5 ans.

Des rapports au moins une fois par jour

L’un des accusés, Matthew Brubaker, a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec une jument, une chèvre, une vache et son chien au moins une fois par jour pendant au moins quatre ans, selon les médias locaux relayés par Midi Libre. L’homme de 31 ans et les deux co-accusés, Terry Wallace, 41 ans, et Marc Measnikoff, 34 ans, ont été arrêtés à l’été 2018 après qu’un adolescent vivant dans la ferme les a dénoncés à la police. Les trois hommes auraient contraint le jeune garçon à maîtriser les animaux afin de les aider à assouvir leurs pulsions.

Lors d’une perquisition dans la ferme, des vidéos de leurs ébats ont été découvertes par les enquêteurs ainsi que tout le matériel de tournage. Des images qui ont "brûlé les yeux" du procureur du comté, a-t-il commenté à la presse.

Affaire "abjecte"

Les trois hommes ont été reconnus coupables de "corruption de mineur", "rapports sexuels avec des animaux" et de "cruauté envers les animaux". Pour le juge, cette affaire est l’une des "plus dégoûtantes et les plus abjectes" qu’il n’ait jamais vues. Les animaux ont été pris en charge par la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux de Pennsylvanie.

Ambre Lepoivre