BFMTV

Essonne : deux suspects en garde à vue

-

- - -

Deux suspects ont été interpellés dans l’Essonne et à Paris. Ils pourraient être liés aux quatre meurtres perpétrés en l’espace de 5 mois avec la même arme, dans ce département francilien.

Les domiciles des deux hommes ont été perquisitionnés.

D'après des sources proches de l'enquête, la première arrestation s'est déroulée à Draveil. C’est aussi dans cette commune qu’avait été retrouvée la moto, une Suzuki bleue et blanche, qui pourrait avoir servi lors des homicides. En revanche, aucune arme n'a été retrouvée.

L'homme interpellé serait un Antillais de 33 ans "connu pour des violences" et "psychologiquement très fragile". Ses voisins le décrivent comme un homme au comportement étrange.

La centaine d'enquêteurs mobilisés, notamment ceux du SRPJ de Versailles, recherchaient le ou les auteurs de quatre homicides, sans lien apparent et commis avec une seule arme dans un périmètre de dix km dans l'Essonne, en novembre 2011, février, mars et le 5 avril.

La dernière victime, Nadjia Boudjemia-Lahcene, mère de famille de 48 ans, avait été tuée par balles dans le hall de son immeuble de la cité de la Grande-Borne à Grigny par un tireur qui avait pris la fuite à moto.