BFMTV

Espagne: des baigneurs tuent un bébé dauphin en voulant faire des selfies

Le dauphin s’était échoué samedi 12 août sur la plage de Mojacar (Sud-est de l'Espagne).

Le dauphin s’était échoué samedi 12 août sur la plage de Mojacar (Sud-est de l'Espagne). - Facebook ONG Equinac

Stressé par les touristes, le bébé dauphin a fait un arrêt cardiaque.

Samedi dernier, un bébé dauphin femelle qui s'était éloigné de sa mère, s'est échoué sur la célèbre plage de Mojacar (Sud-est de l'Espagne).

Au lieu de lui porter secours, les touristes ont préféré prendre des photos avec lui, le tirant jusqu'à la plage. Résultat: le petit cétacé toujours en phase d'allaitement est mort avant que les sauveteurs n'interviennent.

"Les humains sont des animaux irrationnels"

En colère, Equinac, une association qui protège la faune et la flore dans la région espagnole, a critiqué le comportement des touristes sur sa page Facebook.

"Les humains sont les animaux les plus irrationnels qui soient. Beaucoup de gens sont incapables de ressentir de l'empathie pour un être vivant terrifié, affamé, et sans sa mère. Dans leur égoïsme, tout ce qu'il veulent, c'est le prendre en photo et le toucher, et ce même si l'animal souffre de stress".

Arrêt cardiaque du petit cétacé

Les cétacés étant fortement sujets au stress, le bébé dauphin n'a pas survécu aux touristes qui l'entouraient pour faire des seflies.

"Les cétacés sont très sensibles. Se jeter sur eux pour les prendre en photo et les toucher leur cause un choc très fort qui accélère un arrêt cardio-respiratoire, ce qui s'est finalement produit", a regretté l'association.

"Nous aurions pu essayer de le sauver"

Pour Equinac, difficile de savoir si les sauveuteurs auraient pu sauver l'animal à temps, le bébé dauphin était déjà stressé d'être éloigné de sa mère. Pour autant, les baigneurs auraient dû alterter les secours au plus vite.

"Peut-être que nous n'aurions pas pu le sauver, mais nous aurions au moins pu essayer", a expliqué l'association sur sa page Facebook.

L'indignation des internautes

Nombreux sont les internautes qui ont exprimé leur indignation sur les réseaux sociaux, suite à la publication de l'association.

"Oseriez-vous faire de même avec un enfant en bas âge se retrouvant sur la plage sans sa maman? Il faut être aussi respectueux avec les animaux qu'avec les humains!", a commenté une internaute sur Facebook.

Comme le déplore l'association, ce n'est pas la première fois qu'un tel scandale se produit.

En Méditerranée, de plus en plus de dauphins sont menacés par les touristes. Certaines de leurs activités pouvant nuire au mammifère marin.

P.A.