BFMTV

Escroquée par des malfaiteurs se faisant passer pour le chanteur Amir sur les réseaux sociaux

Ils ont été pris en chasse par leur victime avant d'être interpellés par une patrouille de la brigade canine.

Ils ont été pris en chasse par leur victime avant d'être interpellés par une patrouille de la brigade canine. - Gérard Julien - AFP

Fan du chanteur, la victime a envoyé à son faux profil 6000 euros avant de s'apercevoir de la supercherie et porter plainte.

Une quadragénaire de l’Eure a été escroquée de 6000 euros par une ou plusieurs personnes se faisant passer sur les réseaux sociaux pour le chanteur Amir, révèle France Bleu.

En juin 2018, cette femme commence à discuter sur les réseaux sociaux avec une personne qu’elle pense être le chanteur Amir, qu’elle apprécie beaucoup. Le faux profil parvient à l’amadouer et à lui réclamer de l’argent en prétextant des problèmes financiers. Sans se douter de la supercherie, la femme lui envoie alors 6000 euros par virement bancaire.

Cinq ans de prison et 400.000 euros d’amende

Pas assez pour l’arnaqueur qui décide de passer à la vitesse supérieure. Le faux profil lui envoie alors de soi-disant photos dénudées du chanteur, demandant alors à la victime de pareils clichés en échange. La quadragénaire s’exécute et c’est là que le chantage commence.

Le malfaiteur lui réclame alors 20.000 euros, menaçant de diffuser les photos sur Internet si la victime ne fait pas le virement. C’est à ce moment que la femme se rend compte qu’elle ne discute pas avec Amir et se décide à porter plainte. Malheureusement, le faux compte a disparu des réseaux sociaux. Le ou les malfaiteurs encourent jusqu'à cinq ans de prison et 400.000 euros d’amende.

Guillaume Dussourt