BFMTV

Eric Woerth aurait fait un gros cadeau fiscal à Bernard Tapie

Eric Woerth a-t-il fait un cadeau fiscal à Bernard Tapie? C'est ce qu'affirme "Libération", ce vendredi 25 octobre.

Eric Woerth a-t-il fait un cadeau fiscal à Bernard Tapie? C'est ce qu'affirme "Libération", ce vendredi 25 octobre. - -

Selon "Libération", l’ancien ministre du Budget aurait permis à Bernard Tapie de bénéficier d’un abattement fiscal plus que généreux dans l’arbitrage Adidas.

Décidément, les ennuis s’accumulent pour Eric Woerth. L’ancien ministre du Budget, qui comparaît en ce moment devant la Cour de justice de la République dans l’affaire de l’Hippodrome de Compiègne, est de nouveau mis en cause, cette fois dans l’affaire Tapie.

Selon Libération, Eric Woerth aurait permis à Bernard Tapie de bénéficier d’un abattement fiscal de 54 à 83 millions d’euros, sur les impôts à payer sur l’argent de l’arbitrage. La ristourne lui aurait été accordée en avril 2009, alors qu’Eric Woerth était encore ministre du Budget. Mediapart l'évoquait déjà en mai dernier, sans toutefois dévoiler qui était à l'origine de la ristourne.

Libération a pu consulter le dossier fiscal de Bernard Tapie, et s'appuie dessus pour étayer son argument. Le fisc aurait prévu deux scénarios pour Bernard Tapie: l'homme d'affaire aurait pu payer 94 millions d'euros d'impôts, ou 65. Après l'intervention présumée d'Eric Woerth, il n'en aurait payé que 11,2 millions.

Une accusation "grotesque", pour l'avocat de Tapie

"Tout est absolument faux", a répondu Bernard Tapie à l'AFP. L'homme d'affaires assure au contraire que le fisc lui a fait payer "7 millions de trop". "Les discussions n'ont pas eu lieu avec Eric Woerth mais avec l'administration fiscale. Et je n'avais de toute façon pas la parole, puisque j'étais en liquidation", a-t-il ajouté.

L'avocat de Eric Woerth, Me Jean-Yves Le Borgne, n'a pas souhaité réagir dans l'immédiat.

Joint par BFMTV, Patrick Philip, avocat fiscaliste de Bernard Tapie, a qualifié cette information de "grotesque". "Ce n'est pas du tout un cadeau, c'est un régime fiscal qui a été défavorable à Bernard Tapie. Tout cela est grotesque."

A. K.