BFMTV

Enseignant décapité en région parisienne: quatre personnes dont un mineur placées en garde à vue

Ces personnes sont issues de l'entourage familial de l'assaillant, qui a été tué par des policiers, selon cette source.

Quatre personnes, dont un mineur, ont été placées en garde à vue dans la soirée de vendredi à samedi après la décapitation d'un professeur d'histoire près d'un collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, a-t-on appris de source judiciaire.
Ces personnes sont issues de l'entourage familial de l'assaillant, qui a été tué par des policiers, selon cette source.

Cyrielle Cabot avec AFP Journaliste BFMTV