BFMTV
Police-Justice

Enfant retrouvé mort dans une valise: la mère interpellée

La mère s'était réfugiée dans sa famille. Soupçonnée d'être impliquée dans la mort de son fils, elle a été placée en garde à vue par les forces de l'ordre.

La mère de l'enfant retrouvé mort dans une valise jeudi en Seine-et-Marne a été interpellée ce vendredi matin à Choisy-le-Roi, dans le Val-de-Marne, a appris BFMTV de source judiciaire.

La femme s'était réfugiée dans sa famille. L'interpellation s'est faite sans violence et la mère a été placée en garde à vue. Présentée comme étant fragile psychologiquement, elle est soupçonnée d'être impliquée dans la mort de son fils de 10 ans.

Un petit garçon âgé de 10 ans avait été retrouvé mort jeudi près de son domicile à Ferrières-en-Brie, en Seine-et-Marne. Son corps se trouvait dans une valise déposée à l'intérieur d'une benne à gravats située près de sa maison.

Un décès provoqué par arme blanche

C'est le père du garçonnet qui a alerté les gendarmes mercredi soir de la disparition de l'enfant, inquiet de l'absence de son fils et de sa compagne lors de son retour chez lui. Les forces de l'ordre avaient noté de nombreuses traces de sang au domicile familial.

Rapidement, des recherches avaient été lancées dans la soirée et un important dispositif était déployé, "avec l'engagement des services de pompiers et de police, de brigades canines, fluviales et drones", selon la procureure de la République de Meaux, Laureline Peyrefitte.

Le corps du jeune garçon a été découvert jeudi en fin de matinée, présenant "plusieurs lésions graves", avait indiqué le parquet dans un communiqué. Une autopsie doit être réalisée pour déterminer les causes du décès.

Ce vendredi, la procureure de la République affirme dans un nouveau communiqué que l'autopsie réalisée sur le corps a pu confirmer la présence de plusieurs plaies par arme blanche, notamment au niveau du cou et du thorax de l'enfant.

Le couple traversait une période difficile, lié à une séparation, mais vivait toujours sous le même toit, selon des informations de BFMTV. Le parquet de Meaux a ouvert jeudi une enquête pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans puis l'a confiée à la direction régionale de la police judiciaire de Versailles.

Mélanie Bertrand avec Juliette Desmonceaux