BFMTV

En prison, il se fait livrer deux téléphones portables... par drone

-

- - -

Lundi, un drone a survolé la cour de la promenade de la prison d’Annœullin, dans le Nord, pour livrer deux téléphones portables à des détenus.

L'histoire est assez cocasse. Lundi, deux téléphones portables ont été livrés par drone à des prisonniers, rapporte La Voix du Nord. Le drone a survolé la deuxième cour de la prison d’Annœullin, dans le Nord, avant de lâcher son colis et de repartir. 

Le pilote pas encore interpellé

Un détenu a alors récupéré sa livraison, en hissant le colis via une technique de cordage. Peu après, les surveillants ont retrouvé le destinataire, ont fouillé sa cellule et ont saisi les deux téléphones. Le pilote, lui, n'a pas été interpellé. 

Guillaume Pottier, secrétaire régional de l’UFAP-UNSA-Justice, confie à La Voix du Nord redouter de nouveaux incidents de ce type. 

"Ça a été très vite, on a encore moins le temps de prévenir les forces de l’ordre que pour les lancers traditionnels. Et ce type de drone a une portée de 3 km... C’est difficile d’interpeller la personne qui est derrière."

En Irlande, en 2014, les surveillants avaient dû intervenir après la livraison par drone de drogues, dans une prison de Dublin. 

E. H.