BFMTV

Elle ranime un bébé: "J'ai senti son petit cœur s'arrêter"

A Rouen, l'acte héroïque d'une conductrice de bus a sauvé un bébé de dix mois la semaine dernière. Le nourrisson était en arrêt cardiaque, elle a réussi à le ranimer en prodiguant les gestes de premiers secours avant l'arrivée des pompiers. Son sang-froid fait l'admiration de ses collègues et des usagers.

Conductrice de bus à Rouen, Laurence attendait le véhicule qu'elle allait conduire ce soir-là quand arrivent des parents paniqués. Ils demandent de l'aide: leur bébé de dix mois ne respire plus. Comme par reflexe, ils confient leur bébé à Laurence. Sans paniquer, la conductrice calme le bébé qui convulse.

"J'ai pris le bébé dans les bras, j'ai senti son petit cœur s'arrêter, il ne respirait plus. Vu que j'ai appris les gestes, j'ai fait le massage cardiaque et il est revenu à lui mais c'est reparti aussi tôt, alors j'ai refait un massage cardiaque", raconte cette femme de 42 ans.

L'un de ses collègues appelle les pompiers et un autre assure le calme parmi les passagers. Ce geste de premier secours accompli par Laurence a permis au bébé d'être sauvé. Transféré à l'hôpital jeudi dernier, il est aujourd'hui hors de danger.

Un "acte héroïque"

Conductrice de bus depuis l'année dernière, elle sortait d'une formation aux premiers secours, ce qui explique sans doute sa réactivité. Le geste des deux employés du réseau TCAR a été salué par leur employeur, qui a évoqué un "acte héroïque".

Elle reste très humble face à son geste et considère qu'il n'y a rien d'héroïque. "La plus belle des récompenses, c'est que ce bébé aille bien", souligne-t-elle.

Laurence espère simplement que ce geste permettra aux passagers d'avoir une meilleure image des chauffeurs de bus.

K. L. avec Claire Elien