BFMTV

Drôme: une querelle entre deux mamies se termine à coups de carabine

Les gendarmes ont interpellé la vieille dame, qui a reconnu les faits.

Les gendarmes ont interpellé la vieille dame, qui a reconnu les faits. - AFP

Le différend de voisinage s'est envenimé au point que l'une des deux vieilles dames a tiré sur sa voisine. Interpellée, elle a été remise en liberté.

Ce mardi dans l'après-midi, une dame âgée de 76 ans s'est rendue à la gendarmerie de Saint-Vallier (Drôme) pour présenter aux officiers des hématomes sur son bras et son ventre. Elle raconte aux agents avoir reçu sept tirs de carabine de la part de sa voisine à cause d'un conflit de voisinage, rapporte France-Bleu.

Dans le village, les deux vieilles dames se querellent depuis longtemps à cause d'une histoire de chemin. L'auteure des coups de feu, une grand-mère âgé de 78 ans, refuserait que sa voisine emprunte le chemin qui longe sa maison pour se rendre dans un bois qui, pourtant, lui appartient. Le jour de l'incident, elle a posé des barrière le long du sentier, pour entraver le chemin.

La carabine et un fusil à pompe saisis

En riposte, la victime a entrepris de capturer la scène avec son appareil photo, ce qui a eu le don d'enrager la voisine. Rapidement, le ton est monté dans les aigus, au point que la mamie récalcitrante attrape sa carabine et tire à plusieurs reprises.

Heureusement, plus de peur que de mal: la victime s'en est sortie avec quelques bleus. L'auteure présumé des tirs a été interpellée et a reconnu les faits au poste de gendarmerie. Ses armes, la carabine et un fusil à pompe appartenant à son époux, ainsi que les cartouches ont été saisies.

M. J.