BFMTV

Douanier renversé sur l'A1: trois personnes écrouées

BFMTV

Trois personnes ont été mises en examen et écrouées dimanche dans l'enquête sur la voiture qui a délibérément renversé jeudi un douanier dans l'Oise, mais le principal suspect était toujours recherché, a annoncé lundi le parquet de Senlis.

Deux de ces personnes, qui étaient à bord d'un véhicule distinct de celui qui a percuté le fonctionnaire, ont été mises en examen dimanche soir pour association de malfaiteurs et importation, acquisition et transport de stupéfiants, et écrouées, a indiqué le procureur de Senlis Amélie Cladière dans un communiqué.

Un troisième homme a été mis en examen pour complicité de ces mêmes chefs et lui aussi écroué. Tous trois sont originaires de la région parisienne. En revanche, "il reste toujours à interpeller notamment le conducteur du véhicule impliqué dans la tentative d'homicide sur l'agent des douanes", ajoute le procureur.

L'enquête se poursuit, sur commission rogatoire d'un juge d'instruction. La voiture incriminée, en provenance de Belgique, a volontairement percuté le douanier lors d'un contrôle routier sur l'A1, à hauteur de Nogent-sur-Oise (Oise) jeudi matin. Elle a été retrouvée abandonnée peu de temps après les faits en dehors de l'autoroute.

Selon le parquet, qui "techniquement" préfère ne pas parler de "go-fast", le "comportement routier" du véhicule "présentait les caractéristiques d'une importation organisée de stupéfiants". Le douanier a été opéré jeudi. Ses jours ne sont pas en danger.

M. K. avec AFP