BFMTV

Dordogne: trois gardes à vue après l'agression raciste d'un touriste d'Essonne

BFMTV

Trois hommes ont été arrêtés et placés en garde à vue ce lundi en Dordogne, après l'agression à caractère raciste d'un touriste de la région parisienne, a indiqué la gendarmerie.

La victime, un aide-soignant d'origine sénégalaise vivant à Evry (Essonne), était en vacances à Nabirat, dans la région de Sarlat, lorsqu'il a été apostrophé le 7 mai par un jeune homme de 20 ans, au volant d'un tracteur, alors qu'il s'était déporté avec sa voiture sur le bord de la route pour le laisser passer.
"Tu dégages de là, tu rentres dans ton département de m... !" lui aurait notamment lancé le conducteur du tracteur, ont indiqué les enquêteurs, confirmant une information révélée par Sud Ouest.fr.

Alors que le touriste était arrêté sur un chemin, il a été rejoint par le conducteur du tracteur, avec deux comparses. Ils l'ont agressé, l'ont sorti de sa voiture, lui assénant des coups de poings, déchirant son tee-shirt, cassant ses lunettes et l'insultant: "Sale nègre, on t'avait dit de rentrer chez toi !". Des témoins sont intervenus, permettant au touriste de s'enfuir. Souffrant d'un traumatisme crânien, le touriste a fait l'objet d'une ITT de trois jours.

Trois hommes, un agriculteur de 20 ans, un entrepreneur de 58 ans et son employé de 50 ans, ont été interpellés lundi matin à leurs domicile de Nabirat et alentour, et placés en garde-à-vue.