BFMTV

Disparition de Maëlys: une perquisition en cours au domicile du suspect

Des gendarmes fouillent une maison abandonnée près de l'endroit où a disparu Maëlys, le 30 août 2017 près de Pont-de-Beauvoisin.

Des gendarmes fouillent une maison abandonnée près de l'endroit où a disparu Maëlys, le 30 août 2017 près de Pont-de-Beauvoisin. - Philippe Desmazes

Les gendarmes et les deux juges d'instruction saisis de l'affaire se sont rendus ce mardi matin au domicile des parents du suspect, où il vivait également.

Une perquisition est en cours ce mardi matin au domicile des parents du suspect, mis en examen dimanche dans l'affaire de la disparition de Maëlys. L'homme de 34 ans y résidait avant d'être placé en détention provisoire. 

Les gendarmes de l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN), ainsi que les deux juges d'instruction saisis de l'affaire, sont sur place. Selon nos informations, le suspect est également présent. Les enquêteurs sont à la recherche de tout élément qui permettrait de faire avancer l'enquête, mais effectuent surtout des vérifications.

Une deuxième perquisition

Il s'agit de la deuxième perquisition sur les lieux, la première ayant été effectuée juste après l'arrestation de l'individu. Elle s'inscrit dans des recherches très larges, qui continuent de façon ciblée. 

Selon nos informations, les gendarmes continuent de fouiller notamment les zones où le téléphone portable du suspect a borné la nuit du mariage, ainsi que les endroits où il promène ses chiens d'habitude. 

La zone concernée est très compliquée à fouiller: nombreux points d'eau, étangs, ruisseaux... En plus des gendarmes mobilisés sur le terrain, une cellule de 12 enquêteurs travaillant non-stop sur l'enquête s'est constituée.

L.A., avec Guillaume Bertrand et Mélanie Bertrand