BFMTV

Deux morts par asphyxie dans une usine de la Nièvre

ACCIDENT MORTEL DANS UNE USINE DE LA NIÈVRE

ACCIDENT MORTEL DANS UNE USINE DE LA NIÈVRE - -

Deux salariés travaillant à l'aciérie Aperam d'Imphy dans la Nièvre, détenue majoritairement par la famille Mittal, sont morts mercredi matin lors d'une opération de maintenance qui a provoqué une chute du taux d'oxygène. Dix autres salariés ont été soignés sur place.

Deux personnes sont mortes asphyxiées et une dizaine ont été choquées lors d'un accident mercredi matin à l'usine de sidérurgie Aperam, à Imphy (Nièvre), a-t-on appris auprès de la préfecture. L'incident est survenu vers 8h35, lors d'une opération de maintenance qui a provoqué une chute du taux d'oxygène au niveau d'un four. Les victimes sont un prestataire externe âgé de 62 ans et un employé d'Aperam de 41 ans, a précisé la préfecture. Les deux hommes décédés se trouvaient à proximité du four. La cellule opérationnelle départementale de crise a été activée en préfecture. Les dix autres salariés touchés ont été pris en charge et soignés sur place, la plupart en état de choc ou légèrement incommodés.
« Une enquête judiciaire a été ouverte », a déclaré un représentant du parquet de Nevers qui s'est rendu sur place. « Il n'y a pas eu d'émanation de monoxyde de carbone », ont indiqué les gendarmes.
La société Aperam, ancienne filiale d'ArcelorMittal, est spécialisée dans la fabrication d'alliages de nickel et d'aciers fins.

La Rédaction avec agences