BFMTV

Deux adolescentes interpellées pour agression homophobe

Le parquet attend que la troisième adolescente soit retrouvée avant de décider quelles suites donner à l'affaire.

Le parquet attend que la troisième adolescente soit retrouvée avant de décider quelles suites donner à l'affaire. - -

Deux jeunes filles de 16 et 17 ans ont été interpellées et placées en garde à vue à Agen, jeudi 16 mai, après l’agression à caractère homophobe de deux adolescentes mardi 14 mai au soir.

La police a interpellé et placé en garde à vue deux adolescentes de 16 et 17 ans, jeudi 16 mai à Agen. Elles sont soupçonnées d’avoir participé à une agression à caractère homophobe contre deux jeunes filles mardi soir.

La nuit des faits, trois adolescentes, en fugue d’un foyer agenais pour mineur, se promènent dans le centre-ville d’Agen. Elles croisent un couple de jeunes filles de 16 ans, dont l’une était en classe avec elles.

Des insultes, apparemment à caractère homophobe, sont lancées contre les deux adolescentes. Le trio les auraient giflées et leur auraient dérobé une partie de leurs affaires.

Deux des adolescentes avouent, la troisième recherchée

Les parents d’une des victimes ont immédiatement porté plainte au commissariat d’Agen.

Deux des jeunes filles mises en cause ont été interpellées dans la nuit de mardi à mercredi et placées en garde à vue. Face aux policiers, elles ont rapidement reconnu les faits et ont réintégré mercredi le foyer d'où elles avaient fugué.

La troisième adolescente est toujours recherchée. Le parquet attend que les autorités la retrouvent avant de donner des suites à l’affaire.

L’association SOS Homophobie a fait part mardi 14 mai de l’augmentation de témoignages qu’elle a recueillis en 2012, signalant une augmentation des actes, des insultes et des agressions homophobes. La même année, l'association a reçu 1.977 appels sur sa ligne d'écoute, soit une hausse de 27 % par rapport à 2011.

Alizée Golfier avec AFP