Placé en semi-liberté, Christophe Dettinger parle des gilets jaunes
 

Christophe Dettinger a quitté ce mercredi matin la prison de Fleury-Mérogis. L'ancien boxeur, condamné à 30 mois de prison dont un an ferme, va purger la fin de sa peine dans un centre de semi-liberté.

Votre opinion

Postez un commentaire