BFMTV
Police-Justice

Des animaux morts ou maltraités retrouvés dans une ferme de la Vienne

Des animaux de la ferme - Illustration

Des animaux de la ferme - Illustration - Image Flickr

Les propriétaires de la ferme auraient été dépassés par le nombre d'animaux à charge et les frais nécessaires à leur entretien.

Des animaux morts, d’autres encore en vie mais dans un piteux état et affamés, c’est la terrible découverte faite par la police de Poitiers dans une ferme de Migné-Auxances, après un signalement de la SPA, révèle France Bleu Poitou ce lundi.

Plusieurs d’entre eux, comme des furets, des lapins, un chien, une truie et son porcelet étaient morts à l’arrivée des autorités, dimanche. Plusieurs chats, chevaux, poneys, et oies ont été retrouvés affamés dans cette pension pour animaux.

Des propriétaires dépassés

Selon la maire de Migné-Auxances, Florence Jardin, les propriétaires ont été dépassés par le nombre d’animaux accueillis et les frais nécessaires à cet accueil.

La municipalité a pris en urgence un arrêté afin de confier les animaux toujours en vie à la SPA. Les propriétaires, un couple qui souhaitaient créer une ferme pédagogique, ont désormais 48 heures pour faire appel à une société d’équarrissage et évacuer les cadavres des animaux. Ils doivent être convoqués devant la justice prochainement pour s’expliquer sur les maltraitances.

G.D.