BFMTV
Police-Justice

Dépannage à domicile: les arnaques explosent en France

Une habitante de Paris a récemment été victime de l'arnaque d'un serrurier.

Une habitante de Paris a récemment été victime de l'arnaque d'un serrurier. - -

En trois ans, le nombre de plaintes liées aux interventions à domicile a augmenté de 35%. La répression des fraudes prévoit un renforcement des contrôles.

Dans le dépannage à domicile, l'arnaque est facile: le consommateur, face à l'urgence, est dans l'impossibilité de comparer les prix et les prestations. Ainsi, les contrôles de la répression des fraudes ont décelé des anomalies dans un cas sur deux, soulignait mardi Europe 1. Et le nombre de plaintes a explosé.

Julie, le serrurier et la facture de 300 euros

En trois ans, de 2010 a 2013, leur nombre est passé de 1.781 à 2.405. Soit une hausse de 35%. Parmi les consommateurs floués, Julie Gonzalez, qui habite Paris. Un soir, elle s'est retrouvée enfermée dehors et a dû faire appel à un serrurier, qui lui a facturé une intervention pour rien.

"Il a essayé de passer une radiographie dans la porte tout en la secouant, relate-t-elle. Il n'a pas réussi à l'ouvrir. La seule solution, pour lui, c'était de percer la serrure avec une grosse perceuse." Coût de l'intervention: 300 euros.

Une facture de 99 euros, pas d'intervention

Elle refuse de casser la serrure. Mais l'homme lui facture quand même l'intervention, 99 euros de frais de déplacement pour rien.

Le nom de ce serrurier, elle l'a trouvé sur un prospectus glissé dans sa boîte aux lettres. Sur la fiche, il passait pour un service recommandé par la ville. Une publicité mensongère.

La loi Hamon sur la consommation prévoit un renforcement des contrôles. Et davantage de sanctions. Marie Taillard, de la direction générale de la répression des fraudes, l'affirme: "Toute référence à une mairie ou à l'Etat va être interdite, et on pourra sanctionner les professionnels qui le font."

M. T. avec Tiffanie Osswalt