BFMTV

Déclaration de patrimoine des élus: enquête ouverte contre Serge Dassault

Serge Dassault le 11 mars 2015 à Paris.

Serge Dassault le 11 mars 2015 à Paris. - Eric Piermont - AFP

Le sénateur UMP  aurait omis de déclarer des sommes à l'étranger. Une enquête a été ouverte par le parquet national financier.

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a exprimé, mardi, un "doute sérieux" quant à "l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité" des déclarations du sénateur UMP Serge Dassault, rapporte Le Monde mardi alors que Le Parisien assure que le parquet a ouvert en novembre 2014 une enquête préliminaire concernant le chef d’entreprise. 

En cause, le placement à l’étranger de sommes non déclarées, pour des montants de plusieurs millions d’euros. Il s'agirait de deux comptes ouverts au Luxembourg, selon France Info, dont l'un que Serge Dassault possédait auparavant en Suisse. Les sommes citées iraient jusqu'à plus de dix millions d'euros.

"Une dénonciation" contre le sénateur

Dans un communiqué distinct, le parquet national financier (PNF) a annoncé avoir reçu les 28 novembre et 6 mars "une dénonciation" concernant le sénateur. "Une enquête préliminaire a été ouverte et confiée à l'Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales", ajoute-t-il.

Le sénateur est mis en examen dans une enquête menée par des juges du pole financier sur des achats de voix présumés lors des élections municipales de 2009 et 2010 à Corbeil-Essonnes, ville qu'il a dirigée de 1995 à 2009. Les investigations portent notamment sur des virements à l'étranger dont auraient bénéficié des intermédiaires dans le système d'achat de voix.

Les juges disposent notamment du témoignage d'un comptable suisse, proche de l'avionneur, qui raconte comment il a puisé pendant des années de l'argent sur des comptes au Liechtenstein, au Luxembourg ou en Suisse pour le remettre à Serge Dassault.

S.A.