BFMTV

Dans le Nord, un violeur en série présumé placé en garde à vue

Voiture de police. (Photo d'illustration)

Voiture de police. (Photo d'illustration) - Philippe Huguen - AFP

Grâce à la coopération des services d'enquête français et belge, un homme soupçonné de plusieurs dizaines de viols, dont certains remontent à une vingtaine d'années, a été arrêté lundi près de Maubeuge, dans le département du Nord.

Un homme soupçonné d'une vingtaine de viols a été interpellé lundi soir par la police judiciaire de Lille et placé en garde à vue, selon nos informations. Certains faits remontent à la fin des années 1990. 

L'individu a pu être identifié grâce à la coopération entre des enquêteurs français et belges. En effet, la semaine dernière en Belgique, une femme a déposé plainte pour viol. C'est lorsque le signalement de son agresseur a été transmis aux autorités françaises que celles-ci ont fait le rapprochement avec un suspect agissant selon le même mode opératoire - agressant ses victimes très tôt le matin notamment. 

Après vérifications, l'ADN recueilli sur la victime belge correspondait à celui prélevé sur vingt autres femmes agressées en France. Personne n'avait pu être interpellé jusqu'alors, l'individu n'étant pas encore fiché. Les policiers s'interrogent cependant sur une trentaine d'autres cas.

Cependant, grâce à la vidéosurveillance, la police belge a pu repérer le véhicule de l'individu recherché. Celui-ci avait notamment été aperçu près de Maubeuge, dans le Nord, la semaine dernière. Lorsque le suspect a tenté de monter dans sa voiture lundi matin, il a été interpellé et placé en garde à vue.

L.A., avec Sarah-Lou Cohen