BFMTV

Creuse: une collégienne décède après une chute

Elsa est la plus jeune candidate au bac de France.

Elsa est la plus jeune candidate au bac de France. - Helene Valenzuela / AFP

Dans la Creuse, une jeune collégienne de 12 ans est décédée des suites de ses blessures. Elle est tombée sur la tête d'une structure acrobatique, normalement interdite d'accès.

Les faits se sont déroulés mardi dernier. L'adolescente jouait avec deux amis sur l'Acrolud, un parcours acrobatique modulaire en métal sur la base de loisirs de Courtille dans la Creuse. 

Sauf que ce parcours requiert normalement quelques équipements d'escalade, et n'est accessible que les mois d'été sous supervision. Un panneau d'interdiction d'utilisation était en place le jour du drame.

La collégienne se trouvait au sommet de la structure lorsqu'elle a glissé, chutant sur la tête d'une hauteur de trois mètres environ, sur un sol en ciment. Elle a subi une intervention chirurgicale mercredi, sans succès. Face à un diagnostic désespéré, la famille a accepté que le coma ne soit pas prolongé.

La famille a porté plainte

Le maire de Guéret, Michel Vergnier, a indiqué à l'AFP avoir demandé aux services municipaux d'enquêter pour savoir si un portillon normalement fermé, qui barre l'accès au parcours acrobatique, avait pu être ouvert le jour de l'accident, comme des témoignages l'ont suggéré.

Le parquet de Guéret a ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident, confiée à la police, tandis que l'accès au parcours acrobatique a été placé sous scellés. Une autopsie devait être pratiquée mardi. La famille de la jeune fille a pour sa part déposé plainte.

E. H. avec AFP