BFMTV

Corse: quatre jeunes nationalistes en garde à vue à Bastia

BFMTV

Quatre jeunes militants nationalistes corses ont été interpellés mardi en Haute-Corse et placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête sur des incidents devant le commissariat de police de Bastia en mai 2013, a-t-on appris de source proche du dossier.

Ces interpellations de militants de l'organisation Ghjuventu Indipendentista (GI, Jeunesse indépendantiste) ont été effectuées la veille d'un procès devant le tribunal correctionnel de Bastia de six autres membres de GI pour divers délits, notamment l'occupation, l'an dernier, de la sous-préfecture de Haute-Corse, à Corte.

Un millier de personnes avaient manifesté le 29 janvier à Corte à l'appel de GI pour réclamer la co-officialité de la langue corse, le maintien d'un dispositif fiscal permettant aux insulaires de conserver leurs biens et la mise en oeuvre de réformes institutionnelles votées par l'Assemblée de Corse.

A.S. avec AFP