BFMTV

Circulation différenciée: 463 infractions relevées à Paris et en banlieue ce mercredi

Les forces de l'ordre ont relevé mercredi 463 infractions à la circulation différenciée, mise en place à Paris et en petite couronne.

La police était sur le qui-vive ce mercredi sur les routes franciliennes. 381 agents ont été mobilisés pour s'assurer que les restrictions de circulation, mises en place dans le cadre de la circulation différenciée activée en raison d'un pic de pollution à l'ozone, étaient respectées.

"Nous avons déjà mené un certain nombre d'épisodes de circulation différenciée", explique Ingrid Peyratou, commissaire divisionnaire à la préfecture du police "Nous considérons qu'à présent les habitants de l'agglomération parisienne connaissent les règles." 

La préfecture de police de Paris indique ce mercredi soir avoir réalisé 2688 contrôles à Paris sur ses 56 points de contrôle fixe et ses 94 sites mobiles. Au total, 1187 infractions ont été relevées dont 463 en lien avec le non-respect de la circulation différenciée.

Seuls les véhicules classés Crit'Air 0 à 2 avaient le droit de circuler ce mercredi. Ces infractions peuvent donc concerner un véhicule disposant d'une vignette Crit'air 3,4,5 qui n'avait pas le droit de circuler ou un véhicule ne disposant pas de l'une de ces vignettes. 

68 à 135 euros d'amende

En bravant l'interdiction de circuler, les automobilistes s'exposaient à une amende de 68 à 135 euros selon le type de véhicule et à son immobilisation. 

La circulation différenciée a été reconduite pour la journée de ce jeudi.

Cyrielle Cabot