BFMTV

Cinq ans de prison ferme ont été requis en appel contre Jérôme Kerviel

BFMTV

Cinq ans de prison ferme, peine maximum, "exemplaire et dissuasive", ont été requis ce mercredi en appel contre l'ancien trader Jérôme Kerviel, à qui la Société Générale réclame par ailleurs 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts pour la perte subie début 2008.

En première instance, en 2010, il avait été condamné à cinq ans de prison dont trois ferme, ainsi qu'à ces dommages et intérêts astronomiques, à hauteur de la perte dont il avait été jugé seul responsable. Cinq ans, dont quatre ferme, avaient alors été requis par le procureur.