BFMTV

Cannes: la police municipale se forme au risque terroriste

Si gérer la menace terroriste est une prérogative de la police nationale, le maire de Cannes David Lisnard (LR) souhaite néanmoins que les policiers municipaux soient mieux préparés à ces attaques.

"Jetez votre couteau par terre et mettez-vous au sol!": à Cannes, d'anciens agents du RAID forment en ce moment les policiers municipaux aux risques terroristes. Des exercices grandeur nature, comme ici avec le scénario d'un homme armé dans le palais des festivals.

"S'il se passe quelque chose, c'est eux qui devront intervenir. Ils préparent l'arrivée des forces de police qui ne sont pas loin, le but c'est de tenir trois petites minutes", explique sur notre antenne l'ancien adjoint au RAID de Nice, Eric Esteve. 

32 volontaires à Cannes

Sur les 197 policiers municipaux de Cannes, 32 se sont portés volontaires pour cette formation.

"Ça me rassure d'avoir cette formation et d'avoir des agents formés" "je sais qu'ils seront capables de restituer les gestes et de travailler en toute sécurité", affirme sur BFMTV Rémi Andrieux, chef de la police municipale de Cannes.

Gérer les menaces terroristes est pourtant une prérogative de la police nationale. Le maire de Cannes souhaite néanmoins que les policiers municipaux soient mieux préparés à ces attaques.

Il faudrait au moins "une arme longue" "par équipage"

"Il faudrait que nous ayons le droit d'avoir au moins par équipage en voiture une arme longue, ce qui nécessite une formation, car ces armes longues ont plus d'impact et permettent de transpercer des gilets pare-balles", demande sur BFMTV David Lisnard (LR), maire de Cannes.

Cannes est la première commune de France à s’être dotée d’un Plan communal de prévention du terrorisme, dès 2016.

Ce plan comporte "311 boutons d’alarme" et "l’acquisition d'équipements : gilets pare-balles lourds, 180 pistolets automatiques, 170m de herses, bornes anti-véhicules béliers", selon le site internet de la Ville. 
Alexandra Jaegy