BFMTV

Cannes: accusé d'agression sexuelle, il dit s'être "trompé de fesses"

Les faits, survenus le 25 novembre dernier, ont été jugés lundi au tribunal d'instance de Grasse.

Les faits, survenus le 25 novembre dernier, ont été jugés lundi au tribunal d'instance de Grasse. - Google Street View

Une explication qui n'a visiblement pas convaincu le tribunal: l'homme a été condamné lundi à six mois de prison ferme pour agression sexuelle.

Un homme de 26 ans a été condamné lundi 16 janvier par le tribunal correctionnel de Grasse, dans les Alpes-Maritimes, à six mois de prison ferme pour agression sexuelle, rapporte Nice-Matin. 

Les faits se sont déroulés le 25 novembre dernier. Une jeune fille, âgée de 17 ans, attendait son bus devant la gare de Cannes lorsqu'elle a senti "une pression insistante sur son postérieur". Quand cette dernière s'est retournée pour se confronter à son agresseur, celui-ci s'est mis à l'injurier, mettant en cause sa "tenue légère". Il a continué jusqu'à l'arrivée des policiers. 

"J'étais avec ma copine, je me suis trompé de fesses"

Lors de sa comparution lundi devant le tribunal de Grasse, l'accusé, un sans-abri tchèque de 26 ans, a admis avoir "pincé à deux reprises les fesses" de sa victime. Un geste qu'il justifie de manière étonnante: "C'est vrai, j'avais bu. Mais j'étais avec ma copine, je me suis trompé de fesses."

Une explication qui n'a visiblement pas convaincu le tribunal. Il a été condamné à six mois de prison ferme pour agression sexuelle. 

Claire Rodineau