BFMTV

Calvados: un maire émasculé et tué par un mari jaloux

La mairie du petit village de Bretteville-le-Rabet, dans le Calvados.

La mairie du petit village de Bretteville-le-Rabet, dans le Calvados. - -

L'auteur présumé du meurtre s'est suicidé. L'élu, Dominique Leboucher, était à la tête du village de Bretteville-le-Rabet, 250 habitants, depuis mars dernier.

Le maire de Bretteville-le-Rabet, petit village du Calvados, a été émasculé et tué par un mari jaloux, qui s'est lui même suicidé. C'est une source proche de l'enquête, consultée par l'AFP, qui l'annonce.

Selon les tout premiers éléments de l'enquête, Dominique Leboucher a été mortellement blessé et émasculé, dans la nuit de jeudi à vendredi. L'auteur présumé de cette attaque, un homme "lui reprochant une liaison avec son épouse", s'est suicidé quelque temps après, non-loin du lieu où s'est déroulé le drame.

Élu en mars dernier

La petite commune de Bretteville-le-Rabet, qui compte quelque 250 habitants, se situe à une quinzaine de kilomètres au sud de Caen. Selon le journal régional Ouest-France, le maire avait été élu en mars à l'âge de 55 ans. Ce commercial en assurance était conseiller municipal depuis 2001 et était devenu adjoint en 2008.

La gendarmerie a été saisie de l'enquête.

Jé. M. avec AFP