BFMTV

Cahuzac demande pardon pour "une faute inqualifiable"

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac - -

L'ancien ministre du Budget a avoué avoir détenu deux comptes en Suisse et un à Singapour lors d'un entretien d'une heure face aux juges Le Loire et Van Ruymbeke au pôle financier du TGI de Paris.

Jérôme Cahuzac a avoué avoir détenu deux comptes en Suisse et un à Singapour lors d'un entretien d'une heure face aux juges Le Loire et Van Ruymbeke mardi, confirmant une information de BFMTV.

"J’ai rencontré les deux juges aujourd’hui. Je leur ai confirmé l’existence de ce compte et je les ai informés de ce que j’avais d’ores et déjà donné les instructions nécessaires pour que l’intégralité des actifs déposés sur ce compte, qui n’a pas été abondé depuis une douzaine d’années, soit environ 600.000 €, soient rapatriés sur mon compte bancaire à Paris", a expliqué l'ancien ministre du Budget dans un communiqué où il demande "pardon" pour une "faute inqualifiable".

"Dévasté par les remords"

"J’ai mené une lutte intérieure taraudante pour tenter de résoudre le conflit entre le devoir de vérité auquel j’ai manqué et le souci de remplir les missions qui m’ont été confiées, poursuit Jérôme Cahuzac. A Monsieur le Président de la République, au Premier Ministre, à mes anciens collègues du gouvernement, je demande pardon du dommage que je leur ai causé. A mes collègues parlementaires, à mes électeurs, aux Françaises et aux Français j’exprime mes sincères et plus profonds regrets" a-t-il encore écrit, se disant "dévasté par les remords".

Jérôme Cahuzac s'était adressé aux députés pour les assurer de son innocence.

"Je suis toujours ministre du Budget. La conclusion que l'on peut en tirer, c'est que c'est moi qui dis la vérité", avait-il aussi rétorqué à Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV.

A LIRE AUSSI:

>> Comptes en Suisse: Cahuzac a été entendu par les juges

>> Sous pression, Jérôme Cahuzac quitte le gouvernement

>> Affaire Cahuzac: le parquet requiert l’ouverture d’une information judiciaire

>> Quand Jérôme Cahuzac niait avoir eu un compte en Suisse

S. A.