BFMTV

Braquage pour partir en Syrie: garde à vue prolongée pour 4 hommes

Quatre Français ont été interpellés après-midi à Paris, Ivry-sur-Seine Marne et dans les Yvelines le 5 septembre 2013.

Quatre Français ont été interpellés après-midi à Paris, Ivry-sur-Seine Marne et dans les Yvelines le 5 septembre 2013. - -

Quatre jeunes Français, interpellés en région parisienne jeudi dernier, continuent à être interrogés par la police. Ils auraient pu vouloir cambrioler des enseignes de restaurations rapides pour mener le jihad en Syrie.

Ils sont soupçonnés d'avoir participé ou voulu participer au braquage de fast-foods dans l'intention de financer un voyage en Syrie. Quatre jeunes hommes ont vu, ce samedi, leur garde à vue prolongée jusqu'à lundi.

Agés de 23, 27, 32 et 33 ans, ces Français ont été interpellés jeudi après-midi à Paris, Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne et dans les Yvelines. En matière d'antiterrorisme, une garde à vue peut durer jusqu'à quatre jours.

"Un éventuel départ pour mener le jihad"

Certains sont soupçonnés d'avoir attaqué mercredi une enseigne de restauration Quick à Coignières, dans les Yvelines, lors d'un braquage auquel trois personnes cagoulées semblent avoir pris part.

Des sources policières soupçonnent que cette attaque devait permettre de financer un "éventuel départ pour mener le jihad en Syrie". Le butin était de 2.000 à 2.500 euros.