BFMTV

Braquage à Aubervilliers : les véhicules des braqueurs surveillés par la police

-

- - -

Les véhicules des braqueurs qui ont attaqué un fourgon blindé ce lundi 4 juin à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, étaient équipés de balises posées par la police qui surveillait ces voitures depuis plusieurs jours.

Deux membres présumés de l'équipe de malfaiteurs ayant attaqué ce fourgon ont été rapidement interpellés lundi à Saint-Denis et à Aubervilliers. L'un d'eux a été arrêté près d'une heure et demi après l'attaque alors qu'il se trouvait à proximité d'une de ces deux voitures, une Peugeot 308. La deuxième voiture utilisée pour la fuite des malfaiteurs, un 4x4 de marque BMW, avait été retrouvée incendiée peu après l'attaque à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis. "Les enquêteurs avaient effectivement mis ces deux voitures sous surveillance, mais ils ne connaissaient pas les équipes qui pouvaient s'en servir", selon une source policière.

"les convoyeurs de fonds ont joué les lièvres"

Avertis du mouvement de ces véhicules très tôt lundi matin, les policiers de la BRI se sont immédiatement rendus sur les lieux, a expliqué l'une des sources. "On s'est servi des convoyeurs de fonds qui ont joué en fin de compte les lièvres, c'est carrément inadmissible", s'est indigné Jacky Gontier, en charge du transport de fonds chez FO, deuxième syndicat du secteur. "On veut bien que tout soit mis en oeuvre pour coincer des malfrats, mais en aucun cas il n'est acceptable de mettre la vie d'un convoyeur en danger !"

-
- © -

Le fourgon blindé avait été attaqué à l'arme de guerre vers 05h30 lundi 4 juin par trois malfaiteurs dissimulés sous une porte cochère, alors qu'il s'apprêtait à approvisionner une agence BNP Paribas. Lors de l'attaque un convoyeur a été grièvement blessé et est toujours entre la vie et la mort.