BFMTV

Bonnets rouges à Quimper: 2 mois avec sursis pour des jets de canettes

BFMTV

Un homme de 47 ans a été condamné lundi à deux mois de prison avec sursis à Quimper pour avoir jeté des canettes sur les forces de l'ordre en marge d'une manifestation des Bonnets rouges en novembre 2013.

Le prévenu, qui avait reconnu les faits lors de l'audience, a été condamné par le tribunal correctionnel de Quimper pour "violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique", en raison du jets de deux canettes sur les forces de l'ordre.

Entre 15.000 et 30.000 Bonnets rouges, selon les sources, s'étaient rassemblés le 2 novembre à Quimper contre l'écotaxe et pour l'emploi en Bretagne. Le rassemblement avait donné lieu à de violentes échauffourées. Cinq personnes avaient été blessées: quatre manifestants et un CRS.

Quatre autres hommes ont déjà été condamnés par le tribunal de Quimper pour des violences le jour de cette manifestation. Ils ont écopé de peines allant de deux à huit mois de prison avec sursis.

Un jeune homme de 21 ans, placé en garde à vue samedi soir après la manifestation des Bonnets Rouges près du portique écotaxe de Brec'h (Morbihan), a en outre été condamné dimanche en "plaider-coupable" à six mois de prison avec sursis et 140 heures de travaux d'intérêt général.

C.P. avec AFP