BFMTV

Bilal Taghi condamné à 28 ans de réclusion pour le premier attentat jihadiste en prison

Bilal Taghi lors de son jugement, le 19 novembre 2019, à la cour criminelle de Paris

Bilal Taghi lors de son jugement, le 19 novembre 2019, à la cour criminelle de Paris - Benoit Peyrucq - AFP

Il avait tenté d'assassiner deux surveillants pénitentiaires à la prison d'Osny avec un couteau artisanal, en 2016.

Le détenu jihadiste Bilal Taghi a été condamné ce vendredi à 28 ans de réclusion criminelle assortis d'une période de sûreté des deux tiers, pour avoir tenté d'assassiner deux surveillants de la prison d'Osny (Val-d'Oise) en 2016. Cette attaque est considérée à ce jour comme le premier attentat jihadiste en détention.

L'avocat général avait requis la perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans, appelant à sanctionner l'"engagement irrémédiable dans une idéologie radicale" d'un homme qui "n'a cessé de mentir".

Ju. M. avec AFP