BFMTV

Besançon: un homme traîne son ex-femme sur le capot de sa voiture

Photo d'illustration

Photo d'illustration - AFP

Il était venu chercher sa fille, dont il n'a plus la garde, au collège. La maman avait alors tenté de s'interposer.

Un homme est suspecté d'avoir roulé avec son ex-femme sur le capot de sa voiture, vendredi, aux abords d'un collège de Besançon, rapporte L'Est Républicain. La victime était venue déposer sa fille devant l'établissement, mais son ex-mari serait arrivé et aurait forcé l'adolescente, dont il n'a plus la garde, à monter dans sa voiture.

Avertie par une camarade de sa fille, la mère aurait alors tenté de se mettre sur la route du véhicule pour forcer son ex-mari à s'arrêter. Elle aurait tenté d'ouvrir la portière de la voiture, se serait accrochée au rétroviseur avant d'être projetée sur le capot alors que l'homme redémarrait. Il l'aurait ensuite traînée avant qu'elle ne tombe. Blessée aux jambes, elle a dû être transportée à l'hôpital et s'est vue délivrer trois jours d'interruption temporaire de travail.

Déjà condamné pour violences conjugales

Interpellé par la police de Besançon puis placé en garde à vue, le suspect aurait expliqué aux policiers que sa femme se serait jetée sur la voiture. Mais de nombreux témoins de la scène ont contredit sa version des faits.

L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, a déjà été condamné en juillet dernier pour des faits de violence à l'encontre de son ex-femme, rapporte L'Est Républicain. Il sera jugé devant le tribunal de Besançon dans les jours à venir.

Juliette Mitoyen