BFMTV

Assassinat d'Antoine Dupont: son beau-père, qui avait avoué le meurtre, s'est suicidé en prison

Antoine Dupont avait disparu en janvier 2015. Son beau-père a été incarcéré après avoir avoué le meurtre.

Antoine Dupont avait disparu en janvier 2015. Son beau-père a été incarcéré après avoir avoué le meurtre. - Capture BFMTV

Un détenu s'est suicidé vendredi dans sa cellule à Charleville-Mézières. Il s'agit de Marc Demeulemeester, qui avait avoué le meurtre du jeune Antoine Dupont, son beau-fils, âgé de 15 ans lorsqu'il a été porté disparu en janvier 2015.

Son double-jeu avait surpris les autorités. Marc Demeulemeester avait fait mine de collaborer avec les enquêteurs pendant de longs mois, pour les aider à retrouver Antoine Dupont, son beau-fils de 15 ans, porté disparu à la fin du mois de janvier 2015 dans le Pas-de-Calais. Un peu plus d'un an plus tard, en mars dernier, il avouait avoir tué le garçon, avant de donner des indications précises qui avaient permis de retrouver le corps de la victime.

En détention provisoire et en attente de son procès pour assassinat, Marc Demeulemeester s'est suicidé vendredi dans sa cellule, à la maison d'arrêt de Charleville-Mézières. Sa mort avait été annoncée le week-end dernier, mais son identité a été confirmée ce jeudi seulement par le parquet de Béthune, confirmant une information de La Voix du Nord.

"Le détenu s'est suicidé avec le câble de la télévision. Il n'était là que depuis quelques semaines mais sa fragilité psychique était connue et il était suivi par un psychiatre", a indiqué à l'AFP le parquet de Charleville-Mézières, écartant tout défaut de surveillance de l'établissement. "Cela ne clôt pas l'instruction qui devra déterminer d'éventuels mis en cause supplémentaires", a souligné le parquet.

C.V. avec AFP